التسجيل التعليمـــات قائمة الأعضاء التقويم البحث مشاركات اليوم اجعل كافة الأقسام مقروءة

منتدى العلوم الطبية البيولوجيا و البيطرة كل ما يتعلق بالطب، الصيدلة و جراحة الاسنان ، و كذا الطب البيطري و البيولوجيا

Fausse-couche

Fausse-couche La fausse-couche est une interruption (naturelle ou accidentelle) de la grossesse, elle est également appelée avortement spontané. Quelle est sa fréquence ? Quand a-t-elle lieu en général ?

إضافة رد
 
أدوات الموضوع إبحث في الموضوع انواع عرض الموضوع
قديم 10-17-2014, 02:18 PM #1
crazy dz
عضو مبدع
 
تاريخ التسجيل: Aug 2014
المشاركات: 1,395
Fausse-couche

La fausse-couche est une interruption (naturelle ou accidentelle) de la grossesse, elle est également appelée avortement spontané.
Quelle est sa fréquence ? Quand a-t-elle lieu en général ? Quand parle-t-on de fausse-couche précoce et de fausse-couche spontanée tardive ?

Après la fécondation, l'embryon se divise pour se développer. Mais il arrive qu'il cesse de vivre au cours du premier trimestre, c'est la fausse-couche.
Les fausses-couches représentent environ 15 % des grossesses. Elles ont lieu le plus souvent lors du premier trimestre.

Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive:

On parle de fausse-couche précoce lorsqu'elle a lieu avant la 12e semaine d'aménorrhées. Au-delà de ce délai, c'est donc une fausse-couche spontanée tardive. À la différence des fausses-couches qui interviennent en tout début de grossesse, il arrive que le fœtus meure bien plus tard dans la grossesse, c'est la mort in utero. Cette mort peut avoir lieu jusqu'au neuvième mois de grossesse, c'est-à-dire jusqu'à terme.

La maladie abortive :

Si les fausses-couches isolées sont fréquentes chez les femmes, leur répétition doit être un signe à prendre en compte. On parle de maladie abortive lorsqu'une femme subit au moins trois fausses-couches avec le même géniteur.

Les symptômes d'une fausse-couche :

Il est possible qu'une fausse-couche passe inaperçue, lorsqu'elle se produit dans les premiers jours d'aménorrhées, confondue alors avec un simple retard de règles. Les fausses-couches des premiers mois de grossesse peuvent être ressenties.

Certains signes peuvent alerter sur une possible fausse-couche :

des crampes de type menstruel plus importantes et une douleur abdominale ;
des saignements plus abondants qui peuvent inclure des petits caillots (jusqu’à la grosseur d’une noix) ;
le passage du placenta (qui peut avoir l’aspect de caillots de sang ou de morceaux de foie).

Les causes :

1-Malformation génétique : les fausses-couches les plus fréquentes

Un problème est survenu au moment de la fécondation et il lui manque du matériel génétique ou, au contraire, il possède trop de chromosomes. Le fœtus n'est pas viable, il cesse d'évoluer, le corps de la femme expulse. Dans ce cas de figure, il y a toutes les chances pour que la prochaine fois soit la bonne.

Une infection de la future maman peut également être à l’origine de la fausse-couche. Elle peut se situer au niveau de l’appareil génital mais il s’agit aussi parfois tout simplement d’une grippe. Là encore : aucune incidence sur la prochaine grossesse.

2-Aspirine et ibuprofène : déconseillés en début de grossesse

On soupçonne les anti-inflammatoires non stéroïdiens de perturber la nidation de l’embryon dans les tous premiers jours de la grossesse. Mieux vaut donc éviter aspirine et ibuprofène si l’on est en phase de conception. À remplacer, par exemple, par du paracétamol en cas de douleur. Mais il est préférable de consulter son médecin.

3- Pathologies et tabagisme:

Certaines maladies de la mère peuvent déclencher un avortement spontané : diabète, problèmes cadiovasculaires, rénaux… Mais il n’y a là rien de systématique et parvenir à équilibrer la maladie devrait réduire les risques.


Certains comportements comme le tabagisme, la prise d'alcool ou la sous-alimentation augmentent le risque de fausse-couche. Il suffit alors d’adopter une hygiène de vie plus saine.

4-Grossesse tardive : une grossesse plus à risque


L’âge constitue également un facteur de risque connu : les avortements spontanés sont plus fréquents après 40 ans, probablement parce que les malformations du fœtus sont également plus fréquentes. Les premières grossesses sont également plus dangereuses.

Causes physiologiques d'une fausse-couche :


*Dans de rares cas, les causes de cet accident sont plus ancrées et risquent de provoquer des fausses couches à répétition si l’on ne trouve pas de solution.

*Une malformation de l’utérus est souvent en cause. Ou alors, le col de l’utérus est parfois relâché, ce qui permet à l’embryon de « glisser » hors de la cavité. Des solutions existent (poser un cerclage autour du col, par exemple), il faut consulter rapidement, pour éviter de revivre cet épisode douloureux.

*Le sperme du père peut être en cause. Les spermatozoïdes peuvent présenter un matériel génétique dégradé : l’embryon créé lors de la fécondation ne sera pas viable. Dans ce cas, une simple fécondation in vitro (FIV), où l’on trie les spermatozoïdes normaux et ceux qui sont abîmés, devrait régler le problème
  • crazy dz غير متواجد حالياً
  • رد مع اقتباس
إضافة رد

الكلمات الدلالية (Tags)
fausse-couche

« الموضوع السابق | الموضوع التالي »

الذين يشاهدون محتوى الموضوع الآن : 1 ( الأعضاء 0 والزوار 1)
 
أدوات الموضوع إبحث في الموضوع
إبحث في الموضوع:

البحث المتقدم
انواع عرض الموضوع

تعليمات المشاركة
لا تستطيع إضافة مواضيع جديدة
لا تستطيع الرد على المواضيع
لا تستطيع إرفاق ملفات
لا تستطيع تعديل مشاركاتك

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة

الانتقال السريع


الساعة الآن 07:05 PM


.Powered by vBulletin® Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd
منتدى الشروق الجزائري